frame

Edito : Vingt mesures qui montrent que François Fillon a le meilleur programme

Parlons du fond : voici 20 bonnes idées dans le programme de François Fillon que je trouve très pertinentes et dont on ne parle pas toujours dans les médias :

1. Créer un statut de fondation à objet religieux pour la transparence sur le financement du culte ;

2. Faire du Ministere de la Justice le seul interlocuteur des notaires. Emmanuel Macron avait en effet considéré que les notaires relevaient du domaine marchand et donc de Bercy ;

3. Renegociation de la CEDH et mise en place de reserves pour empecher les excès. Finies, les jurisprudences qui minent la souveraineté Française ou nous obligent à revoir nos procédures pour coller au système anglo-saxon ;

4. Nouveau modele du volontariat sapeur pompier. Il est urgent d’enrayer la chute des vocations qui entraine mécaniquement un remplacement par des professionnels et donc des surcoûts. Les volontaires sont la colonne vertébrale du système, surtout en milieu rural ;

5. Principe d’adaptabilité confié aux assemblees élues pour assouplir l’application des normes aux territoires ruraux. Quant on voit les dégats de la loi SRU (logements sociaux dans des petits communes ou en zone inondable) ou le coût de l’accessibilité (l’équivalent d’un an de budget pour une petite commune…) ;

6. Procedure accélerée pour réduire les delais d’expulsion en cas de non paiement de loyer avec en contrepartie suppression de certaines garanties demandees aux locataires. Une mesure d’urgence pour protéger les petits propriétaires et mettre fin à l’impunité, comme par exemple à la résidence Jaubert de Pertuis ;

7. Regroupement de plusieurs aides (RSA, ASS, Prime d’activité, allocation logement) en une allocation unique plafonnée inférieure aux revenus du travail ;

8. Faire de l’aide aux personnes âgées une priorité de l’engagement de service civique ;

9. Suppression de l’aide médicale d’Etat, remplacée par une dispense de frais de santé ;

10. Abrogation du tiers-payant généralisé pour les médecins : pour eux c’est moins de temps pour les patients et plus de paperasserie, ce qui décourage les médecins ruraux à prolonger leur activité alors qu’ils approchent de la retraite ;

11. Priorité donnée à la lutte contre la fraude sociale ;

12. Tenue vestimentaire spécifique école et collège. Mettons fin à la dérive religieuse ou « bimbo » qui sévit dans certains foyers…

13. Suppression du Conseil supérieur des programmes. Adieu le pédagogisme ! ;

14. Retablir l’universalité des allocations familiales. Parce que notre système est déjà discriminant en fonction du revenu pour les cotisations mais on ne peut pas rajouter à cela une nouvelle discrimination pour toucher les aides, sans quoi on mine la solidarité nationale ;

15. Reduction du poids du secteur public. A par Madame le Pen et les socialistes, tout le monde a compris que ce n’est pas tenable ;

16. Institution de 2 jours de carence dans la fonction publique – vive l’équité avec le privé…

17. Réecriture du principe de précaution en faveur de l’innovation responsable. Ce n’est pas en niant le monde que le monde ne se rappelera pas à nous. Si Einstein avait pensé Tchernobyl, nous serions tous encore au gaz et au charbon pour nous chauffer…

18. Augmentation de 300 euros annuels au minimum pour les petites retraites de moins de 1000 euros. Quelle injustice pour nos aînés de voir que pendant 5 ans leur pouvoir d’achat a décrû ;

19. Revalorisation de 10% des petites pensions de réversion pour les veufs et veuves ;

Et la 20ème ? Dites moi la vôtre !